• 270g farine 45
  • 5,2g sel fin
  • 30g sucre vanillé maison
  • 160g œufs
  • 11g levure fraîche de boulanger
  • 20g lait frais entier
  • Crème pâtissière
  • 250g lait frais
  • 1 gousse de vanille
  • 20g beurre doux
  • 2 jaunes d'œufs
  • 50g sucre blond de canne
  • 20 maïzena
  • 10g farine
  • 120g griottes congelées
  • 80g cerises séchées
  • 20g Kirsch
Aucun texte alternatif disponible.

Dès qu’ IsabelleCarole et Nanou ont battu le rappel pour célébrer le printemps avec une brioche bicolore, Dame Menus Propos m’a aussitôt prévenue, elle me connaît bien et sait que, comme elle, j’aime beaucoup les brioches, les brioches bien beurrées, moelleuses comme des coussins, celles qui embaument la maison et attirent les gourmands. Toutes les deux, en regardant Top Chef, nous avons échangé des idées, voilà le résultat de mes réflexions. Je ne connais pas encore la version de Mireille et la découvrirai en même temps que vous aux premiers jours du printemps. #briochedeprintemps

Recette

La veille, fendre la gousse de vanille, racler les graines, les ajouter au lait prévu pour la crème pâtissière, couvrir et réserver au frais. Le jour même, tamiser la farine, verser dans la cuve du robot équipée de la feuille, ajouter le sucre et le sel, mélanger. Battre légèrement les œufs, le lait et la levure émiettée, verser sur les poudres, mélanger à vitesse lente pendant 3 à 4minutes, le temps que les éléments s’amalgament.

   

Incorporer peu à peu le beurre pommade, mélanger à nouveau, augmenter la vitesse à 4 et continuer le pétrissage encore 8 minutes. La pâte est élastique et se détache des parois de la cuve. Former la pâte en boule dans la cuve, couvrir d’un torchon, attendre 1 heure à température ambiante, la pâte doit doubler de volume.

      

Ramasser la pâte au fond de la cuve, la poser sur un film légèrement fariné, la couvrir d’un autre film fariné, l’abaisser en rectangle et laisser pousser 2 heures au frais.

Pendant le repos de la pâte, préparer la crème pâtissière. Amener le lait vanillé à ébullition, fouetter les œufs et le sucre vivement, incorporer la maïzena et la farine, délayer avec un peu de lait chaud, ajouter le reste du lait, fouetter et chauffer l’appareil à feu moyen sans cesser de fouetter jusqu’à  épaississement. Ajouter les griottes congelées, mixer, verser dans dans une terrine, filmer au contact et réserver au frais.

       

Hacher grossièrement les cerises séchées, les mettre dans une coupelle, verser le Kirsch, mélanger, couvrir et chauffer 20 secondes à faible température au micro-ondes, mélanger et réserver à température ambiante.

Abaisser la pâte en un rectangle de 5mm d’épaisseur environ, étaler de la crème sur la moitié du rectangle, répartir les cerises infusées au Kirsch sur la crème, replier la pâte, appuyer légèrement, placer la pâte 5 minutes au congélateur pour faciliter la découpe. Chemiser un moule à cake de papier cuisson. À l’aide d’un couteau bien aiguisé, tailler des bandes de 5cm de largeur, les rouler sur elles-mêmes et les déposer au fur et à mesure dans le moule à cake et laisser pousser entre 2h et 2h30 dans une ambiance assez chaude.

Préchauffer le four à 180°C. Badigeonner très légèrement, avec un peu de lait, la surface de la brioche et enfourner pour 15 minutes à 180°C, baisser la température à à 170°C et poursuivre la cuisson de 15 minutes supplémentaires. Vérifier la cuisson avec une brochette. Badigeonner délicatement la brioche de sirop de sucre de canne au sortir du four. Laisser tiédir avant de déguster du petit-déjeuner au goûter ou quand vous voulez ! Pour cette recette, je me suis inspirée d’une recette de Christophe Felder avec quelques modifications, comme d’habitude !