• 1 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • 200g pommes de terre cuites en robe de chambre
  • 80g de Comté (ou moitié Comté moitié Parmesan)
  • 50ml lait
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • cuillère à soupe ciboulette hachée menu
  • 2 oeufs
  • 1 pointe de muscade
  • sel & poivre du moulin qs.
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • beurre pommade pour les cercles
  • crème de balsamique

Des pommes de terre en robe de chambre, il y en a toujours quelques unes dans le réfrigérateur, mon goûteur en fait toujours cuire un peu plus que nécessaire à consommer le lendemain en salade, sauf… si je les subtilise pour les transformer à ma manière en un plat chaud, les températures ont chuté et un peu de chaleur est la bien venue. Après tous les desserts de ces dernières semaines, un retour à la normale avec cette entrée fromagée, issue de l’ancien blog est encore de saison : les tomates qui l’accompagnent sont les toutes dernières du jardin.

dsc04471

Recette

Couper les pommes de terre en petits dés, ainsi que le comté, hacher menu, l’ail et l’échalote, les faire fondre doucement dans un peu de beurre et une goutte d’huile d’olive. Mélanger le fromage coupé en petits dés à ceux de pommes de terre, ajouter l’ail et l’échalote fondus. Fouetter les œufs avec le lait, l’incorporer au mélange précédent avec la ciboulette ciselée. Ajouter la farine, assaisonner de sel, de poivre et de muscade râpée, bien mélanger jusqu’à obtention d’une pâte compacte en écrasant un peu les pommes de terre. Réserver 1 h au frais. Au pinceau, enduire l’intérieur des cercles de beurre pommade, réserver également au frais. Chauffer le restant d’huile dans une poêle anti-adhésive, poser les cercles, les emplir du mélange en tassant avec une cuillère et laisser prendre couleur 5 minutes à feu moyen. Glisser 1 spatule sous les cercles, les retourner vivement avec précaution, dorer l’autre face et laisser cuire 7 à 8 minutes en réduisant la chaleur.

Servir avec une petite salade de tomates, juste arrosée d’huile d’olive et d’une giclée de crème de balsamique. Les mêmes tomates, compotées à feu doux cette fois, accompagnent agréablement cette entrée.

dsc03382