• 500g de châtaignes pré-cuites
  • 30g beurre doux
  • 300g sirop de sucre de canne vanillé aux zestes d'agrumes

Finalement, tout concourt à m’empêcher de finir mes cartons, mon goûteur le premier. La semaine dernière, il revient triomphant du marché avec 2kg de châtaignes, une affaire ! une aubaine me dit-il, pour lui peut-être, pour moi, certainement pas, je déteste les marrons, et je ne suis pas la seule, la Bavaroise aussi. Seuls notre grand-mère et notre frère se seraient damnés pour des marrons, elle préparait un gâteau au chocolat et à la purée de châtaignes, rien que pour eux deux ! Devant mon manque d’enthousiasme et d’intérêt, mon goûteur a commencé courageusement à préparer les marrons : trempage, première cuisson à la vapeur, trop juste, deuxième cuisson, épluchage. Il s’est retrouvé ainsi à la tête d’1,5kg de fruits, accommodés rapidement en guise de légumes pour 1/3. Pour la suite, je suis venue héroïquement à la rescousse avec l’aide de mon Bamix, seul robot pas encore emballé. Tout d’abord un velouté, sans photos et sans notes et pour finir une confiture de châtaignes agrémenté d’un sirop aux zestes d’agrumes récupéré d’un précédent dessert.

DSC_0021

Recette

Faire mousser le beurre dans une poêle, ajouter les marrons, les faire revenir rapidement quelques minutes, ajouter le sirop aux agrumes à la vanille dans la poêle, mélanger, couvrir et poursuivre la cuisson à feu doux pendant 20 minutes environ.

DSC_0005    DSC_0008    DSC_0012

Mixer le tout pour obtenir une purée fine, verser dans des pots de confiture préalablement ébouillantés, entreposer au frais après refroidissement.

DSC_0014

Ce n’est sûrement pas la méthode traditionnelle pour faire une crème de marrons, j’aurais dû la passer au tamis – trop tard, il est dans les cartons-. Le résultat visuel me semble un peu compact, plutôt pouf pouf. Qui sait, maintenant, je pourrais peut-être me lancer à l’assaut d’un Mont-Blanc, avant cela, il faut aussi que je me décide à les goûter !

C’est mon dernier billet sous le ciel lyonnais, dès que nous sommes un peu installés, je chercherai la recette du gâteau de ma grand-mère dans son vieux carnet de recettes.