• Court-bouillon
  • 1 poireau
  • 2 échalotes grises
  • 2 oignons moyens
  • 3 carottes
  • 4 larges zestes d'orange
  • 50g main de Bouddha
  • 1 brin thym frais
  • 10 brins persil plat
  • 1/2 feuille de laurier
  • 2 cuillères à soupe gros sel
  • 4 litres d'eau
  • 1 homard breton 500g
  • quelques tranches fines de main de Bouddha
  • 60g beurre clarifié
  • 250g jus d'orange fraîchement pressé (soit le jus de 3 oranges)
  • 1 gousse de vanille
  • 30g beurre doux froid
  • 4 carottes des sables
  • 40 beurre clarifié
  • fleur de sel & poivre blanc du moulin
  • 100g jus d'orange fraîchement pressé
  • 10g sucre blond de canne
  • 3g gélatine en feuille

Etiquette De Col diaporama

Les bulles sont incontournables de dîners réussis en famille ou entre amis, alors quand Mamina m’a conviée à participer à la sixième édition du concours des Champagnes des Vignerons, marque collective regroupant tous les vignerons et les sociétés qui commercialisent du champagne, c’est avec grand plaisir que j’ai saisi l’occasion de réfléchir à une nouvelle recette qui viendra en écho magnifier le Champagne choisi. Cette année, les Champagnes rosés sont à l’honneur, leur consommation est en nette progression. Décider d’une bouteille en particulier ne se fait pas à la légère, c’est seulement après avoir suivi attentivement la conférence de Geoffrey Orban que mon choix s’est fixé sur la cuvée Rubis de la Maison Joël Martin & fils. Les fêtes de fin d’année, c’est presque demain, pourquoi ne pas s’entraîner dès maintenant !

Logo 6eme Champagne En Cuis Opt     DSC_0176

Recette

Afin que le homard garde une forme plate et rectiligne, le ficeler sur une cuillère. Préparer un court-bouillon avec tous les légumes et les aromates et le gros sel, les mettre à chauffer dans 4 litres d’eau froide, maintenir l’ébullition pendant 15 minutes environ.  Éplucher les carottes pour l’accompagnement, les tailler en sifflets, réserver.

DSC_0141    DSC_0148   DSC_0149

Ouvrir la gousse de vanille, la gratter, l’ajouter ainsi que les sifflets de carottes à 40g de beurre clarifié, chauffer jusqu’à ce que les carottes soient tendres, réserver. Parallèlement, presser les oranges, filtrer le jus, puis le chauffer doucement jusqu’à une consistance sirupeuse, réserver.

Plonger le homard ficelé dans le court-bouillon pendant 3 minutes, le sortir, avec précaution – c’est chaud – séparer les pinces et la tête du reste du corps, prolonger la cuisson 4 minutes dans le court-bouillon. Décortiquer la queue et les pinces. Chauffer le beurre clarifié restant dans une poêle, déposer le homard et les éventails de main de Bouddha, cuire à feu moyen quelques minutes en nourrissant la chair de beurre clarifié parfumé.

IMG_0813    IMG_0814

Au moment de servir, enlever la gousse de vanille des carottes pour les réchauffer rapidement. Réchauffer le jus d’orange, lui incorporer le beurre froid en fouettant. Enlever l’excédent de beurre sur la chair du homard. Sur une assiette chaude, déposer les sifflets de carottes en épis ou en charlotte, une cuillère de beurre d’orange, la queue et les pinces du homard, parsemer de fleur de sel et d’un tour de moulin à poivre. Pour la décoration, main de Bouddha et quelques triangles de gelée d’orange* pour un brin de fraîcheur.

Avant dégustation, s’imprégner les papilles d’une première gorgée, puis d’une seconde gorgée de champagne qui vont tapisser tous les capteurs sensoriels de la bouche et la préparer à apprécier pleinement cette alliance.

Autre essai de présentation, en fin de dégustation !

Pour cette recette, j’ai eu la chance d’avoir une femelle homard très pleine, très coraillée aussi. Le court-bouillon est léger et parfumé, je l’ai utilisé en partie le lendemain pour un risotto avec le reste du homard décortiqué, quelques palourdes et des vanets.

* Après avoir dressé l’assiette, je me suis rendu compte que j’avais omis de mettre les triangles de gelée d’orange, lesquels étaient l’idée première de ma recette. Pour la réaliser, rafraîchir la gélatine dans de l’eau froide, presser et filtrer le jus d’une orange, peser 100g de jus, en chauffer la moitié pour dissoudre la gélatine essorée, mélanger vivement, incorporer le jus d’orange restant, verser dans une assiette creuse, filmer et réserver au frais. Découper en petits triangles au moment de servir.

                               Campagne De Pub diaporama

Le meilleur est toujours pour la fin ! En sélectionnant ma recette, vous me permettrez peut-être de faire partie des finalistes et avec l’ultime bulle, à votre tour vous pouvez gagner une bouteille de champagne, offerte par les Champagnes des Vignerons. Pour cela rien de plus facile, vous laissez en commentaire sur ce billet un souvenir, une émotion, une anecdote liés au Champagne. Merci d’avance de votre participation.