Vendredi dernier, Hilda, notre mentor à toutes, blogueuses lyonnaises et d’autres lieux alentour, m’a proposé de m’emmener au nouveau centre commercial de « Confluence« , ouvert au printemps dernier. C’est un quartier neuf, au sud de la presqu’île, juste avant la confluence de la Saône et du Rhône. Un projet urbain important, ambitieux, culturel et artistique.

Le temps était particulièrement clément et Hilda m’a proposé de découvrir un autre moyen de locomotion : le vaporetto, une réussite ! Bien installées sur la plage arrière, nous avons profité d’une vision des quais de Lyon, agréable, au grand air et pour un prix vraiment modique : 1,50€, retour gratuit sur présentation de la carte du Centre.

       

Gourmandes, nous nous sommes restaurées au Palais du fruit, la glace au yaourt était vraiment bonne, peu sucrée, comme j’aime.

Avec Hilda, nous nous étions déjà rendues dans ce quartier, pour la présentation des produits irlandais, dans le restaurant de Nicolas Lebec. C’était un soir pluvieux de novembre, le quartier se présentait sous la forme d’un énorme chantier et les abords n’étaient ni viabilisés, ni éclairés… Nous avons évité de justesse un bain dans la Saône. Aujourd’hui, c’est devenu un lieu de promenade agréable, j’y retournerai bientôt, ne serait-ce que pour voir les abords plus en détail.

Qui dit quartier neuf, dit architecture contemporaine, sujet à controverse. Je n’ai pas été séduite par les immeubles d’habitation, dont certains logements me semblent très sombres. Le Cube orange du cabinet d’architectes, Jakob + MacFarlane, lui, me plaît beaucoup, c’est ainsi… Il faut laisser ce quartier s’intégrer au paysage et le laisser vivre.