• 8 macarons longs genre "Finger"
  • 1 macaron rond
  • 20g caramel au beurre salé très crémeux à la vanille
  • 25g mousse au chocolat au lait Valrhona
  • 25g mousse crémeuse aux poires enrichie à la Williamine
  • 1 bocal ou une verrine

Quand en novembre, Boco a lancé un concours pour faire entrer une bûche dans un de leurs bocaux, je me suis prise au jeu, en imaginant reprendre l’idée plus tard pour un dîner ou un buffet. J’ai tendance à privilégier les petites portions.  Il s’agit moins ici d’une recette précise, mais plutôt d’une juxtaposition de plusieurs recettes que j’utilise habituellement et que nous aimons bien, dixit mon jury maison.

Assemblage

Les différents éléments nécessaires au montage de la bûche sont d’abord cuits pour les macarons et réfrigérés et en poche pour les mousses légères et le caramel au beurre salé. On peut alors procéder à l’assemblage. Au fond du bocal, pocher 20g de caramel au beurre salé. Aligner 8 macalongs le long des parois. Le caramel va faciliter la tenue des macalongs. Pocher 25g de mousse au chocolat au lait, puis 25g de mousse crémeuse au poires, fermer par un macaron.

     

Pour le détail des recettes, j’ai fait appel à mes références habituelles : Mercotte pour les macarons, Pierre Hermé pour le caramel au beurre salé, l’Encyclopédie du Chocolat pour la mousse au chocolat et une mousse légère aux poires cuites.

    

L’assemblage est un peu long et délicat. J’ai eu besoin d’un peu d’entraînement avant d’obtenir des macarons à la longueur souhaitée. Au final, si la recette n’est pas reproductible en restaurant, trop de manipulations, on peut transposer les différents éléments à la forme souhaitée et ce tout au long de l’année.

Après ces essais, il m’est resté pas mal de caramel au beurre salé, une véritable tuerie, cette invention ! Pour éviter de tout manger à la petite cuillère, j’en ai transformé une partie, (celle rescapée de la petite cuillère) en palets recouverts de chocolat, histoire de prévenir une future crise de foie !

Pour le concours, j’ai utilisé uniquement des produits bio, c’était une des conditions, ce n’est pas obligatoire.