• 1 ananas
  • 1 orange
  • 1 grosse cuillère à soupe miel d'acacia
  • 2 cuillères à soupe sirop vanille Monin
  • Meringue
  • 75g blanc d'oeufs
  • 2g fleur de sel
  • 1 cuillère à dessert sucre vanillé maison
  • 55g sucre en poudre
  • 55g sucre glace
  • Crème montée mousseuse
  • 120g crème fleurette
  • 40g mascarpone

Un imprévu le lendemain des courses, me voilà à la tête d’une montagne de victuailles à manger toute seule ! D’un autre côté, comme en hiver, nous sommes ravitaillés par les corbeaux, ce n’est pas plus mal. Il faut seulement que j’organise mon garde-manger à bon escient pour éviter le gaspillage d’une part et tenir jusqu’au retour de mon goûteur, parti prêter main-forte à fille préférée. Le froid aidant, une bonne partie des légumes a été et sera transformé en soupes. Pour les fruits, c’est plus compliqué, j’en mange peu ou alors, sous la contrainte. Alors manger un gros ananas à moi toute seule relève d’une simple gageure. Pour compliquer un peu la recette qui est toute simple, j’ai traité l’ananas de 3 manières différentes et fait tourner mon four toute la journée !

Recette

Laver l’ananas sous l’eau courante en frottant bien la peau pour éliminer les saletés et autres résidus poussiéreux. Éplucher l’ananas et presser les déchets de peaux au dessus d’un bol, le filtrer. Trancher l’ananas en trois parties environ, couper 4 tranches fines et 4 plus épaisses, tailler le reste en petits dés très fins, réserver ces derniers au frais à couvert. Préchauffer le four à 120°C, couvrir une plaque à four de papier cuisson, badigeonner les fines tranches d’ananas de sirop à la vanille et enfourner pour 4 heures environ. Tourner les tranches et les badigeonner de sirop régulièrement. Après cuisson, réserver à température ambiante.

Quand les cristallines d’ananas sont presque cuites, préparer la meringue. Fouetter les blancs d’oeufs à petite vitesse, ajouter le sucre vanillé, peu à peu ajouter les sucres en tamisés et continuer de battre en augmentant la vitesse jusqu’à la consistance du bec d’oiseau, il faut bien compter 10 minutes. Garnir une poche à douille équipée d’une douille lisse de 11 avec l’appareil.

Baisser la température du four à 70°C en chaleur tournante.

Tracer 4 cercles de 8cm au crayon à l’envers du papier cuisson, le retourner et dresser la meringue en spirale sur les cercles. Déposer des petits poufs de meringue sur le pourtour et enfourner pour 6h environ. Laisser les meringues refroidir sur une volette. Placer un saladier et les branches du fouet au congélateur.

   

Presser le jus d’orange, le filtrer. Dans une poêle, chauffer le miel avec le jus d’orange, ajouter les tranches d’ananas restantes, les faire rôtir doucement 4 minutes de chaque côté, le jus doit devenir sirupeux, réserver au frais.

Dans le saladier préalablement réfrigéré, verser la crème fleurette et le mascarpone, fouetter pour obtenir une crème montée mousseuse. Prélever le jus de cuisson de l’ananas et le mélanger délicatement à la crème avec une maryse.

Pour le montage, la suite en photos. La meringue, poufs de crème, éclats d’ananas nature, tranche d’ananas rôtie.

          

Terminer en déposant un pouf de crème au centre de la tranche d’ananas, le coiffer d’une demi-cristalline, déguster aussitôt. La photo en tête de la recette est une version précédente de la même recette, la différence, quelques fruits de la passion rôtis avec les tranches d’ananas.