• 150g farine T45
  • 1 sachet levure chimique
  • 150g beurre doux des Deux-Sèvres fondu
  • 150g oeufs
  • 7,5g cassonade
  • 5g fleur de sel
  • 8cl lait frais
  • 40g saumon fumé Écosse (Picard)
  • 60g fenouil
  • 5g peluches du fenouil
  • 1 pincée fleur de sel
  • poivre du moulin
  • 1 citron vert

Quand la tempête faisait rage, dans la première quinzaine de janvier, la seule solution pour ne pas sombrer, a été de réfléchir à un nouveau concours, et pas des moindres, organisé par l’Institut Paul Bocuse. Les progrès que j’ai pu faire dans la réalisation des madeleines sont là, mais je ne m’étais encore jamais attaquée aux madeleines salées, alors pour me changer les idées, plutôt que de continuer à ouvrir les nombreux cartons de notre déménagement, j’ai préféré réfléchir à une recette avec ce que m’offrait mon garde-manger, bien obligée, le vent violent, la pluie et la grêle m’obligeant à rester bien au chaud. Ma recette n’a pas été retenue, mais, comme très souvent quand je cogite une recette, je me suis amusée et j’ai passé un bon moment.

DSC_0035

Recette

Beurrer les moules à madeleine, les réserver au grand froid. Fondre le beurre au micro-onde, réserver. Fouetter les oeufs à la puissance maxi dans le bol du KA avec la cassonade et la fleur de sel. Tailler le saumon fumé en petits morceaux, ajouter la moitié du jus du citron vert et zestes, mélanger, filmer et réserver au frais. Tailler le fenouil en petits dés, ciseler les pluches, assaisonner de poivre du moulin et de fleur de sel, verser l’autre moitié du jus de citron vert, mélanger, filmer et réserver au frais.

IMG_1665    DSC_0018    DSC_0025

Verser le lait sur les oeufs mousseux, mélanger à l’aide d’une maryse, ajouter la farine tamisée avec la levure, mélanger délicatement, verser le beurre fondu, mélanger et, pour finir, incorporer les garnitures, en commençant par le saumon puis le fenouil. Mettre l’appareil dans la poche à douille et en garnir les alvéoles des moules à madeleine, bloquer 15 minutes au grand froid.

IMG_1667

Préchauffer le four à 240°C en chaleur tournante. Quand la température est atteinte, enfourner, au bout de 5 minutes baisser la température à 220°C et poursuivre la cuisson 10 minutes environ. Démouler et laisser tiédir sur une volette avant de déguster, en été avec un Pastis on the rocks ! D’ici là, les tempêtes seront un mauvais souvenir et l’apéritif se prendra dehors et au soleil.