• 1 fromage Mont-d'Or 12cm Ø
  • 1 ou 2 gousses d'ail
  • vin blanc sec
  • pommes de terre vapeur

Étonnamment, ce n’est ni en Franche-Comté, ni même en France que j’ai fait cette recette pour la première fois. Cela date d’une vingtaine d’années au moins, lors d’un marché de Noël à Villingen. Un samedi de décembre, après avoir fermé la boutique, nous sommes allés, mon goûteur et moi, faire nos courses au marché de Noël local. Un stand de produits franc-comtois proposait des vins, des biscuits, du Comté et des Mont-d’Or. Depuis plus d’un demi siècle, la ville est jumelée à celle de Pontarlier, ce qui expliquait la présence de cette enclave française sur ce marché. Ravis de trouver du bon fromage français, (chauvine moi !) à un prix abordable, nous sommes rentrés avec un fromage sanglé et une recette.

Alors bien sûr, je ne vais pas en faire tout un fromage, mais depuis cette époque, que ce soit en famille, avec des amis, cette recette réchauffe régulièrement nos dîners d’hiver. Elle a aussi voyagé puisque la Munichoise en fait très souvent à la même époque et elle a même animé quelques soirées quand nos enfants étudiaient à Paris.

DSC_0036

Recette

Préchauffer le four à 225°C. Couper un morceau d’aluminium suffisamment grand pour envelopper la boîte du fromage. Hacher menu la ou les gousses d’ail. À l’aide d’un couteau pointu, inciser le fromage à 2 centimètres du bord sur toute la circonférence en essayant de glisser la lame vers l’intérieur. Détacher un couvercle circulaire avec une palette ronde. Piqueter la surface de la partie crémeuse, verser le vin par dessus et répartir l’ail à la surface.

DSC_0018    DSC_0024

Repositionner  le couvercle et enfourner pour 25 minutes environ. À la moitié de la cuisson du fromage, préparer des pommes de terre vapeur ou en robe de chambre, parce que nous sommes en hiver. Attention, c’est très chaud.

DSC_0033

Délibérément, je ne donne pas de quantité précise. Le Mont-d’Or existe en plusieurs tailles, il suffit d’accommoder la recette au diamètre du fromage ou à l’appétit des commensaux.

DSC_0044