• 70g spéculoos
  • 3 gros oeufs entiers
  • 40 +20g sucre semoule
  • 180g confiture de cerises
  • 50g griottines® + 30g jus
  • 250 g mascarpone
  • 4g gélatine
  • 50g Kirsch
  • 3 jaunes d’œufs
  • 2 blancs d’œufs
  • 50+30 g de sucre en poudre
  • 80 g de crème fleurette
  • cacao à volonté

Un concours est toujours pour moi un défi et si le thème ou le produit me plaît, j’essaie toujours de chercher de nouvelles recettes. In extremis, pour l’anniversaire du blog de Perrine, j’ai essayé une ultime recette qui a failli ne jamais être terminée. Au moment de prendre le mascarpone dans le réfrigérateur, élément essentiel de mon tiramisu, malédiction, il n’y en a plus ! Que faire un 14 juillet à 16 heures, le reste est prêt, le biscuit refroidit, le mélange de fruits attend sur le plan de travail. La solution est venue de mon goûteur, il tenait à son dessert et en a trouvé à Monoprix, resté ouvert toute la journée.

DSC_0081

Recette

Pour le biscuit, préchauffer le four à 190°C. Mixer les spéculoos pour obtenir une poudre assez fine. Partager le sucre sur deux coupelles : 40g dans une coupelle et 20g dans l’autre. Poser une feuille de papier cuisson sur une plaque à four. Casser les oeufs, séparer les blancs des jaunes. Fouetter les jaunes avec 20g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Monter les blancs en neige, ajouter le sucre restant peu à peu jusqu’à obtention d’une mousse formant un bec d’oiseau. Incorporer délicatement 1/4 des blancs aux jaunes mousseux, puis le reste toujours avec précaution. Ajouter la poudre de spéculoos à l’appareil précédent avec soin, en soulevant l’ensemble pour l’aérer. Avec une spatule, étaler cette pâte sur le papier cuisson, lisser et enfourner pour 8 minutes environ. Quand le biscuit est cuit, le retourner délicatement sur une grille beurrée pour permettre à la vapeur de s’échapper rapidement.

 DSC_0001    DSC_0017    DSC_0025

Couper les griottines® en deux, les mélanger à la confiture de cerises, réserver.

Ramollir la gélatine dans un saladier empli d’eau froide. Fouetter les jaunes d’œufs avec 50g de sucre en poudre, quand ils forment le ruban, ajouter le mascarpone en continuant de fouetter.  Chauffer 20g de Kirsch, y dissoudre la gélatine essorée, l’ajouter au mélange oeufs/mascarpone. Réserver au frais. Battre les blancs d’œufs en neige avec les 30g de sucre. Monter la crème additionnée du Kirsch restant en crème montée mousseuse. Incorporer les blancs à l’appareil mascarpone+œufs, puis la crème montée avec précaution. Réserver au frais.

DSC_0049    DSC_0051    DSC_0057

Pour le montage, j’ai choisi cette fois une présentation individuelle. Chemiser les formes de rhodoïd, les poser sur une plaque. Découper le biscuit aux dimensions des formes choisies à raison de 2 biscuits par portion, piquer les biscuits à la fourchette pour qu’ils absorbent mieux le jus des fruits. Poser un biscuit au fond des formes, l’imbiber d’une cuillère à soupe du jus produit par le mélange confiture/griottines®, puis une cuillère de fruits. Recouvrir de mousse mascarpone au Kirsch. Poser une autre plaque de biscuit, et une autre couche de mousse. Réserver au frais, un minimum de 8 heures pour laisser le biscuit s’imprégner et permettre aux parfums de se développer, l’idéal étant une nuit.. Au moment de servir, saupoudrer de cacao non sucré et décorer d’une cerise fraîche.

Concours 3 ans du blog – partenariat L’Epicurien, et Financiers crémeux à la rose

La date limite étant le 15 juillet, ce sera la dernière recette que je propose.

DSC_0002    DSC_0023

À chaque nouvelle recette, mon goûteur et moi, essayons de porter un jugement le plus objectif possible, après dégustation, le résultat est assez gourmand pour faire partie de mes classiques. Toutefois, j’apporterais un changement, le biscuit aux spéculoos présente peu d’intérêt, on ne sent pas assez les parfums, ou alors il faut que je change soit les proportions, soit les biscuits.