• 1 abaisse pâte feuilletée inversée
  • 6 belles pommes Belchard
  • 1 jus de citron
  • 70g beurre doux clarifié
  • 70g gelée pommes à la vanille

La semaine dernière, je vous proposais la première version de notre tarte Tatin, celle qui existe dans nos cuisines à la Munichoise et moi-même depuis des lustres. Aujourd’hui, c’est une nouvelle version que je vous propose, plus dans l’air du temps où l’on cherche à alléger la cuisine et plus encore la pâtisserie sans pour autant négliger ni  le goût, ni la gourmandise. Grâce à la Munichoise qui s’est lancée dans la fabrication quasi industrielle de gelée de pommes, aidée en cela par la Reine des confitures, Christine Ferber et une énorme récolte de pommes. Pour ne pas être en reste, à mon tour, j’ai essayé la première gelée de pommes de mon existence. Quatre pots de gelée plus tard, il me reste l’équivalent d’une coupelle et quelques pommes Belchard.

Recette

Éplucher les pommes, les citronner, les tailler en quartiers, enlever le coeur et les pépins. Dans le feuilletage, découper un cercle à la dimension du moule, en ajoutant 1 à 2cm, le chiqueter et réserver au frais. 

Fondre la moitié du beurre clarifié dans le plat à Tatin, ranger tous les quartiers de pommes bien serrées et laisser colorer doucement en prenant garde de ne pas laisser attacher.

    

Retourner les pommes délicatement, ajouter le reste de beurre et répartir la gelée de pommes ça et là, sur les bords et au centre, laisser fondre et poursuivre la cuisson à feu moyen jusqu’à coloration. Préchauffer le four à 200°C. 

    

Sortir l’abaisse du réfrigérateur, la piqueter légèrement, vérifier que les pommes n’ont pas attaché avant de retourner la pâte sur les pommes. Enfourner pour 30 à 35 minutes selon le four, surveiller la coloration.

    

Rapidement remuer le moule, poser par dessus le plat de service, retourner d’un mouvement vif et précis, enlever le moule avec précaution, la tarte est prête à la dégustation pour les plus gourmands. En utilisant la gelée de pommes, j’ai divisé la quantité de sucre par 5  par rapport à la première version de ma tarte Tatin !

Avec cette recette je participe in extremis au défi Fruits d’Automne.