• 250g farine T55
  • 10g levure chimique
  • 40g sucre vanillé maison
  • 2 gros oeufs
  • 2g fleur de sel
  • 1/2l lait entier
  • 100g beurre doux fondu
  • zestes de 2 oranges siciliennes

Cela fait un bon moment que la Munichoise voulait essayer son gaufrier. Le repas de Pâques ayant été tout à fait raisonnable, nous avons choisi le lundi pour satisfaire cette envie irrépressible. C’est la première fois que j’essayais cette recette et l’essai a été transformé avec succès avec une légère modification de ma part.

Recette

Tamiser les poudres : farine, sucre et levure. Faire fondre le beurre doucement. Fouetter les oeufs avec le sel, les verser au milieu des poudres et amalgamer doucement en évitant les grumeaux, ajouter le lait peu à peu, en fouettant, puis le beurre fondu refroidi.

        

Mixer pour supprimer les éventuels grumeaux, incorporer des zestes d’oranges très fins et réserver au réfrigérateur pour 1 heure environ.

Préchauffer le gaufrier thermostat 5, quand le voyant vert s’allume, verser la pâte dans les alvéoles, refermer le gaufrier, le tourner au bout de 20 secondes environ. Compter 2 minutes, puis le retourner dans la position initiale, attendre 2 à 3 minutes supplémentaires.

Les gaufres sont prêtes à être dégustées. La teneur en sucre de la pâte étant minime, on peut facilement les accompagner de confiture, sauce au chocolat, crème Chantilly ou plus simplement de sucre parfumé aux zestes d’orange.