• 200 g mascarpone
  • 5g gélatine
  • 6 cuillères à soupe de Cognac
  • 3 jaunes œufs
  • 2 blancs œufs
  • 2g sel fin
  • 50+30 g sucre en poudre
  • 80 g crème fleurette
  • cacao à volonté
  • 50g farine T45
  • 50g maïzena
  • 3g poudre de vanille
  • 90+45g sucre semoule
  • 120g blancs d'oeufs
  • 2g fleur de sel
  • 80g jaunes d'oeufs
  • 20cl espresso
  • 150g chocolat Manjari Valrhona

Comme de nombreux territoires frontaliers, la Savoie a une histoire et une langue commune avec l’Italie, sans parler de la cuisine. Simple aparté pour proposer une ultime recette pour le concours du « Gâteau de Savoie ». J’ai enfin réintégré ma cuisine et je tente une alliance Savoie/Italie pour un dessert tout en légèreté. Habituellement, chez nous on utilise le biscuit à la cuiller pour réaliser un Tiramisu, et en Italie on utilise,…roulement de tambour… :  » le Savoiardo « . Il ne m’en fallait pas davantage pour trouver et mon titre et ma recette.

dsc_1739

Recette

Ramollir les feuilles de gélatine dans un saladier empli d’eau froide. Fouetter les jaunes d’œufs avec 50g de sucre en poudre, quand ils forment le ruban, ajouter le mascarpone en continuant de fouetter.

dsc_1705    dsc_1709

Chauffer 2 cuillères à soupe de Cognac au micro-ondes, y dissoudre la gélatine essorée, débarrasser dans un autre récipient et ajouter le reste de cognac, l’incorporer au mélange oeufs/mascarpone. Réserver au frais. Battre les blancs d’œufs en neige avec les 30g de sucre et le sel. Monter la crème fleurette en crème montée mousseuse. Incorporer les blancs à l’appareil mascarpone+œufs, puis la crème montée avec précaution. Réserver en poche équipée d’une douille lisse au froid.

dsc_1712    dsc_1715

Poser une feuille de papier cuisson sur une plaque à four. Tamiser les poudres ensemble. Dans le bol du robot, déposer les blancs en neige avec la fleur de sel, réserver. Fouetter les jaunes avec 80g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Commencer à fouetter doucement les blancs d’oeufs additionnés du sel, puis ajouter le sucre restant en deux fois jusqu’à formation du bec d’oiseau.  Préchauffer le four à 220°C en chaleur tournante. Ajouter les poudres aux jaunes mousseux et blanchis, mélanger. Incorporer 1/3 des blancs en neige vivement pour détendre l’appareil, puis le reste délicatement à la spatule, mettre en poche. Couvrir la plaque de cuisson de pâte, lisser à la spatule. Baisser la température du four à 170°C et enfourner pour 12 minutes environ.

Pendant la cuisson du biscuit, tempérer le chocolat.

Dés la sortie du four, badigeonner la plaque de biscuit de chocolat tempéré, glisser avec précaution une spatule sous le biscuit pour le décoller du papier et laisser refroidir à température ambiante.

Étaler le reste du chocolat entre deux feuilles de Rhodoïd,  aplatir au rouleau à pâtisserie, réserver au frais.

Pour le dressage, détailler le biscuit à la forme voulue, l’imbiber d’espresso sans le noyer, pocher des poufs de mousse crémeuse par dessus, saupoudrer de cacao pur sur la moitié de la mousse, déposer ça et là quelques éclats de chocolat, déguster aussitôt.

dsc_1726   dsc_1727   dsc_1730   dsc_1733