• 500g pommes de terre Bintje
  • 150g lait frais entier
  • 80g beurre de Bresse Etrez
  • sel
  • 1 fenouil
  • 20 tiges d'aneth (10 tiges fines fenouil sauvage)
  • 1 cuillère à café huile d'olive
  • 20g beurre de Bresse Etrez
  • 15 coquilles Saint Jacques
  • 1 cuillère à café huile d'olive
  • 10g beurre de Bresse Etrez
  • 1 cuillère à café de pastis
  • fleur de sel
  • poivre du moulin

Et une recette de plus pour le concours de crème et beurre de Bresse ! ma potion magique à moi, c’est le beurre et mon adrénaline les concours de cuisine. Même en ce moment où j’ai peu de temps, je prends malgré tout celui de faire un peu de cuisine, il faut bien s’alimenter, surtout si je veux venir à bout de tous ces cartons. Alors entre deux cuisines, je fais voyager de l’une à l’autre, les aliments qui ne supportent pas le stockage et je m’arrange avec les produits locaux : aujourd’hui les coquilles arrivent de la Cotinière, les pommes de terre de chez un voisin, le fenouil de mon jardin et le beurre de Bresse, bien au frais dans ma glacière pour le voyage, la semaine prochaine, trajet en sens inverse ! Ma recette est là, merci de voter pour elle.

DSC_0013

Recette

Nettoyer correctement les coquilles, sans oublier d’enlever la petite partie blanche soudée au muscle et qui durcit à la cuisson, les laver, sécher dans du papier absorbant et réserver au frais. Éplucher les pommes de terre, les laver, les couper en morceaux, cuire 15 à 18 minutes selon grosseur dans une eau froide salée. Émincer le fenouil, le faire fondre doucement dans une poêle à couvert avec un peu d’huile d’olive et du beurre. Blanchir les tiges d’aneth 3 minutes dans une eau fortement salée, rafraîchir dans une eau glacée, sécher. Mixer ensemble le fenouil et les tiges d’aneth.

DSC_0001    DSC_0008

Égoutter les pommes de terre, les laisser dessécher une minute à feu doux, incorporer le lait bouillant et le beurre, écraser au presse-purée et fouetter vivement pour émulsionner la purée.

DSC_0011

Terminer par la cuisson des coquilles. Faire mousser l’huile et le beurre restant dans une poêle, chauffer les coquilles vivement sur une face une à deux minutes selon grosseur, les retourner, stopper la cuisson, la chaleur résiduelle suffira à cuire l’autre face des coquilles.

Dresser la purée dans des assiettes chaudes, puis l’embeurrée de fenouil, poser les coquilles par dessus. Déglacer la poêle avec le pastis et verser sur la purée. Pour terminer un peu de fleur de sel, quelques tours de moulin à poivre et une sommité de fenouil pour le décor.