• 100g raisins secs
  • 20g de rhum
  • 300g de lait
  • 4 jaunes d'oeufs ( très gros)
  • 1 cuillère à café de sel
  • 50g sucre vanillé maison
  • 650g faine type 45
  • 1 paquet 1/2 de levure spéciale brioche
  • 110g de beurre doux.

Ma grand-mère aurait dit : » Ma fille, il te manque toujours 6 sous pour faire 1 franc ! » C’est toujours pareil, quand je suis à Oléron, j’ai de bons produits mais pas toujours les bons outils. À moi de m’adapter avec les moyens du bord. Pas de robot, mais une MAP, et aussi un four ! Sachant qu’à mon retour, je n’en aurai toujours pas récupéré, je tenais à faire une brioche et quelques financiers, d’un genre un peu particulier. Loin de mes brioches habituelles très beurrées, j’ai voulu tester une nouvelle recette pour le petit-déjeuner. J’ai découvert une recette qui me paraissait correspondre à mes attentes. Aussitôt lue, aussitôt mise en oeuvre. J’ai simplement zappé que les quantités prévues donneraient une brioche pour une famille nombreuse ! Pour couronner le tout, j’ai bien entendu modifié un peu les ingrédients.

IMG_6310

Recette

Mettre les raisins secs dans une coupelle, verser le rhum par dessus, couvrir d’une soucoupe et chauffer une minute au micro-ondes à température moyenne. Remuer, réserver à couvert hors du four. Verser dans la MAP en respectant l’ordre recommandé sur la recette, d’abord les liquides : le lait, les oeufs battus, le sucre et le sel. Ajouter la farine, puis le beurre coupé en petits morceaux. Former une rigole dans la farine, y déposer la farine. La levure ne doit pas entrer en contact avec le sel. Lancer le programme pâte, 1h30. Quand la sonnerie retentit, incorporer les raisins gonflés de rhum. Laisser la machine poursuivre son programme de pétrissage et de pousse. Quand le cycle est terminé, sortir la brioche, la poser sur un papier cuisson couvert d’un léger film de farine. Dégazer la pâte, la trancher en 3 boudins, les tresser. Laisser la pâte pousser une heure environ. Bien entendu, mon moule n’a pas fait le voyage ! Qu’importe, la brioche se développe harmonieusement malgré l’absence de moule. Préchauffer le four à 200°C. Badigeonner la brioche du dernier jaune d’oeuf battu additionné d’un peu d’eau, de sucre en poudre et d’un gramme de vanille en poudre. Enfourner pour 20 minutes environ en prenant soin de verser un grand verre d’eau sur la lèchefrite chaude pour donner le volume  de vapeur nécessaire à la cuisson.

IMG_6295    IMG_6298    IMG_6300

Au final ma brioche a beaucoup plu à mon goûteur, moi un peu moins. Pas assez de beurre, c’est certain mais aussi de sucre. En mettant les ingrédients dans la MAP, j’ai commis l’erreur de mettre le beurre avant la farine, cela n’a eu aucune incidence sur le résultat final. la prochaine fois, j’ajouterai encore un peu plus de beurre et de sucre. C’est la première fois que je suis assez satisfaite de la tresse. J’ai repensé aux nattes que je faisais à ma fille dans son enfance ! Comme il m’en reste  un peu, je crois qu’elle va très vite être transformée en brioche perdue. Pour la cuisson, j’ai diminué la température de 10°C après 10minutes de cuisson.

IMG_6303

Brioche géante après la pousse à température ambiante