• 1 livre petites courgettes
  • 2 grosses gousses d'ail
  • 1 tasse de persil plat ciselé
  • 120g mascarpone
  • 75g Saint Nectaire
  • noix de muscade fraîchement râpée
  • poivre du moulin
  • sel
  • feuilles de filo
  • 50g beurre fondu

C’est la pleine saison, on en trouve de toutes les couleurs et même en fleur, aussi les recettes de courgettes se sont multipliées ces derniers temps sur le blogs, toutes plus appétissantes les unes que les autres. En voyant plusieurs de ces recettes, j’ai souhaité moi aussi mettre mon grain de sel. Mylène m’a inspiré pour la forme, après comme d’habitude, j’ai adapté en fonction de mes ressources du moment. Pour un régal encore plus complet, il faut consulter le florilège de Dame Menus Propos.

DSC_0028

Recette

Laver les courgettes, les essuyer, puis les tailler en jardinière. Déposer les bâtonnets de courgettes dans une passoire, saupoudrer de sel fin et laisser dégorger une heure en remuant souvent. Laisser fondre le beurre doucement, réserver. Couper le Saint nectaire en petits dés. Hacher menu l’ail, ciseler le persil, les mélanger au mascarpone, incorporer le Saint Nectaire, ajouter l’assaisonnement, le sel avec modération.

DSC_0005     DSC_0010

Presser au maximum, les bâtonnets de courgettes pour enlever le plus d’eau possible, les sécher dans un torchon propre ou dans du papier absorbant, mélanger à l’appareil précédent. Couper les feuilles de filo en trois dans le sens de la longueur, les badigeonner de beurre fondu. Déposer une cuillère à café de farce à une extrémité de la bande et l’enfermer en triangle en repliant la bande. Préchauffer le four à 190°C.

DSC_0023     DSC_0024

Déposer les samossas sur une plaque couverte de papier cuisson, badigeonner à nouveau de beurre fondu et enfourner pour 10 minutes environ à 190°C. Attention à la dégustation, c’est très chaud. Pour cette recette, j’ai écrouté le Saint Nectaire, la croûte n’était pas très belle, normalement nous la mangeons. Il y a longtemps que je n’avais plus fait de samossas, c’est la Parisienne qui m’avait initiée au pliage des samossas, je vais recommencer. Pour un apéritif, il y a tellement de variantes possibles.

DSC_0033