• 150g crème fraîche
  • 150g crème fleurette
  • 300g lait entier
  • 40g sucre de canne en poudre
  • 15g feuilles de verveine fraîche
  • 4,5g de gélatine en feuille.
  • 300g coulis de framboises
  • 250g framboises fraîches
  • meringues à la verveine pour le décor

Une fois de plus, la verveine est à la carte, cette fois, ce sera pour un dessert. J’aime bien terminer un repas avec un dessert frais et léger, je trouve qu’une panna cotta parfumée et fruitée est une agréable conclusion à un repas qu’il soit simple ou festif. L’avantage, c’est un dessert facile que l’on peut la préparer à l’avance. Exprès, j’ai utilisé moins de gélatine que ne le préconise la recette de Michel Guérard, le chantre de la cuisine minceur, et Julie Andrieu, qui enchante nos cuisines par son enthousiasme et ses découvertes. Pour chaque recette contenant un gélifiant,  j’essaie de diminuer les quantités quitte à voir ma recette s’effondrer ! Il est possible aussi d’utiliser un autre gélifiant, le plus bel exemple se trouve chez Flo, à essayer au plus vite tant qu’il y a des cerises.

DSC_0020

Recette

Tremper les feuilles de gélatine dans un saladier d’eau froide. Dans une casserole, mélanger le lait, la crème fraîche, la crème fleurette et le sucre, amener à ébullition, laisser frémir 15 minutes environ. Éloigner de la source de chaleur, plonger les feuilles de verveine dans le lait chaud et laisser infuser à couvert 15 à 20 minutes. Enlever les feuilles de verveine, essorer la gélatine et l’incorporer rapidement au lait encore chaud en fouettant pour la dissoudre. Fouetter régulièrement jusqu’à complet refroidissement, puis verser dans les verrines, couvrir et réserver au frais pour la nuit.

DSC_0054    DSC_0061

Au moment de servir, verser le coulis doucement à la surface de la crème, ajouter quelques framboises et décorer de meringues à la verveine en bâtonnets ou en pointe. déguster bien frais.