• 250g tagliatelle de Cecco
  • 125g mascarpone
  • zestes de 2 citrons
  • jus d'1 citron
  • 30+10g de parmesan
  • noix de muscade
  • sel & poivre du moulin

La semaine dernière, je m’étais mis en tête de faire des pâtes au citron, une version librement inspirée de celle de Dame Menus Propos. L’entrée et le dessert de mon repas étaient quasiment prêts depuis la veille, un jour je serai organisée ! Il me restait à me procurer les deux ingrédients indispensables à la confection de ce plat : des citrons non-traités et de la ricotta. Sur un tout petit périmètre autour de la maison, j’ai cherché les fameux citrons dans pas moins de cinq magasins, dont deux uniquement consacrés aux fruits et légumes. Il fallait me rendre à l’évidence, les pâtes au citron étaient repoussées aux calendes grecques ! De retour à la maison, mon goûteur m’a demandé si j’étais allée juste derrière chez nous, à 500 mètres à vol d’oiseau, un oubli de ma part ! Dix minutes plus tard, mon goûteur m’a rapporté triomphalement les citrons tant attendus ! Je commence à zester mes citrons, râper le parmesan pour m’apercevoir qu’en place de ricotta, j’ai pris un pot de mascarpone, qu’importe, il est trop tard; de la recette originale, il ne restera que le citron !

Recette

À l’aide d’une râpe micro-plane très fine zester les deux citrons, râper les 30g de parmesan en très fins copeaux, dans une terrine mettre le mascarpone, le parmesan, les zestes de citron, la muscade fraîchement râpée, sel et poivre du moulin. Mélanger intimement tous les ingrédients, ajouter le jus de citron pour détendre l’appareil, goûter et rectifier éventuellement l’assaisonnement, réserver au frais.

DSC_0037

Ciseler le basilic. Dans un grand faitout, amener une grande quantité d’eau salée à ébullition, plonger les tagliatelles et les  cuire al dente. Égoutter les pâtes, réserver l’équivalent d’un bol d’eau de cuisson, le verser dans le faitout, ajouter l’appareil au citron, fouetter rapidement en chauffant doucement. Incorporer les pâtes, ajouter le basilic ciselé, mélanger, et répartir les tagliatelles dans des assiettes chaudes. Parsemer de filaments de parmesan et déguster aussitôt.  Au départ, je ne pensais pas écrire un billet avec cette recette un peu bancale, un peu contrariée et énervée, je n’ai pas pesé exactement les ingrédients, j’ai ajusté les goûts au fur et à mesure. C’est seulement sur l’insistance de mon goûteur numéro 2, qui s’est vraiment régalée, que je me suis mise à l’écriture !