• 1 belle échalote
  • 250g riz carnaroli
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 30g de beurre
  • 8cl Noilly Prat
  • 1l de bouillon de volaille Ariaké
  • 40g ail des ours finement ciselé
  • 1 pot de fromage fouetté Paysan breton
  • 30g Parmesan Reggiano

La semaine dernière, la Munichoise m’a envoyé la photo d’un risotto, comme j’aime. Ce n’est pas une surprise, j’aime le risotto. Quand je vais à Munich, elle m’en prépare toujours un. Le dernier en date à Noël était aux truffes, avant il y a eu celui aux cèpes, au début de l’été aux tomates de son jardin et à Pâques, c’est presque devenu une tradition, celui aux morilles fraîches.  Cette fois-ci, pour fêter le printemps et le retour du soleil, un risotto aux asperges vertes et bien sûr à l’ail des ours ! Je n’ai pas trouvé d’asperges vertes aussi jolies que les siennes, alors en attendant qu’elle nous confie sa recette, je vous livre la mienne, toute verte, printemps oblige.

Recette

Éplucher l’échalote, la ciseler finement, la faire blondir doucement dans l’huile et le beurre mousseux. Ajouter le riz, remuer jusqu’à ce qu’il soit nacré, verser le Noilly Prat, mélanger, laisser le riz absorber l’alcool. Ajouter du bouillon peu à peu. Le riz va absorber le liquide et gonfler. Quand il est presque cuit, il prend un aspect brillant et un peu gélatineux. Il faut remuer très souvent et surveiller la cuisson, il n’est pas forcément nécessaire d’incorporer tout le bouillon. Cela dépend de la qualité du riz. En général je compte 20 minutes.

Pendant la cuisson du riz, préparer la crème d’ail des ours. Ciseler l’herbe très finement, la déposer dans le moulin  du Bamix. Verser 3 cuillères à soupe de bouillon chaud, mixer un peu, puis ajouter le fromage fouetté peu à peu. Le bouillon et le fromage étant salé, je n’ajoute ni sel ni poivre. Mixer jusqu’à obtention d’une crème bien verte. Réserver. Râper le parmesan à la micro plane.

IMG_3458     IMG_3460

Quand le risotto est presque cuit, éloigner la casserole du feu, incorporer la crème d’ail des ours à volonté pour lier le risotto, puis le parmesan, couvrir deux minutes. Répartir le risotto dans des assiettes…chaudes et déguster. Il va rester de la crème d’ail, on peut l’utiliser sur des tartines, Dame Menus Propos m’a suggéré d’en mettre sur des pommes de terre vapeur, idée à reprendre très bientôt !