• 100 griottes séchées
  • 30 g kirsch
  • 260g farine 45
  • 195 g oeufs
  • 12g levure de boulanger
  • 30g sucre
  • 5g sel
  • 60 + 150 g beurre doux
  • 1oeuf
  • 1 pincée de sel

Un kouglouf, une brioche, si je m’écoutais, je pourrais en manger à chaque petit-déjeuner, ce que je préfère : les déguster, juste à la sortie du four, quand tous les parfums flottent encore dans la maison. Ma première brioche avec un robot, je la dois à Chantal. Il y a un mois environ, Mercotte a donné la recette d’une brioche qui ne pouvait que me plaire à une différence près : je n’aime pas les pralines ! C’est plus fort que moi, je suis incapable de suivre une recette intégralement. Il faut toujours que je change soit un ingrédient, soit les proportions, quand ce n’est pas les deux !

Recette

La veille, laisser les griottes macérer dans le kirsch. Le jour même, tamiser la farine, la verser dans le bol du robot. D’un côté, verser le sel et le sucre, la levure émiettée sur le côté opposé, au milieu les oeufs légèrement battus. Mélanger au crochet à petite vitesse jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Augmenter un peu la vitesse, et continuer de fouetter jusqu’à ce que la pâte se détache des parois du bol. Tout en continuant de fouetter, incorporer les 60g de beurre coupé en petits morceaux, la pâte doit être lisse. Déposer le pâton dans une terrine et filmer au contact. Réserver au frais pour 3 heures. Entre deux feuilles de papier cuisson ramollir les 150g de beurre au rouleau à pâtisserie pour former un carré de 18cm de côté. Réserver au frais.

Sur un plan de travail légèrement fariné, étaler la pâte en un rectangle de 20 x 30 cm, déposer le carré de beurre au milieu de l’abaisse de pâte, replier la pâte pour enfermer complètement le beurre. Saupoudrer de farine le plan de travail, retourner la pâte et l’étaler pour arriver à un rectangle de 50 x 25. Donner un tour simple en pliant la pâte en trois. Réserver 1/2 heure au frais. Étaler de nouveau la pâte en en un rectangle identique au précédent, soit 50 x 25. Cette fois, donner un tour double et réserver au frais pour 1/2 heure minimum. Abaisser la pâte en un carré de 30 x 30cm. Répartir les griottes, sur les 3/4 de la pâte et former un boudin, en commençant par le côté griottes.

DSC_0001    IMG_3011

Réserver à nouveau 30 minutes au frais. Couvrir une plaque à four de papier cuisson, poser les cercles par dessus. Tailler le boudin en 8 tronçons, poser un tronçon, au milieu de chacun des cercles côté tranché vers le haut. Laisser pousser pendant deux heures. Préchauffer le four à 175°C.  Fouetter l’oeuf avec une pincée de sel et l’eau. Badigeonner légèrement les brioches et enfourner pour 15 minutes environ.

Comme je ne change pas tout, pour le déroulement de la recette, la cuisson et le démoulage, j’ai suivi exactement les conseils de Mercotte. Ses explications, ses astuces, ses conseils, sont précieux. Il me restait un petit morceau de pâte et pour faire un essai, je l’ai parsemé de sucre à chouquettes. Cette brioche m’a beaucoup plu, bien beurrée comme j’aime. Le mois prochain, j’essaye la brioche Nanterre, une brioche par mois cela reste raisonnable, non !

DSC_0005    IMG_3006     DSC_0011