• 100g crème fleurette
  • 50ml +50ml d’eau
  • 30 feuilles de verveine fraîche + 5 feuilles pour la décoration
  • 4 à 5 tiges moyennes de rhubarbe
  • 0,5g d’agar agar
  • 1/2 gousse de vanille,
  • 50g sucre en poudre
  • 500g fraises
  • 2 cuillères à soupe d’édulcorant en poudre
  • jus de citron

Enfant, personne ne m’aurait fait avaler un seul morceau de rhubarbe. C’est quand nous vivions en Allemagne que j’ai découvert et apprécié ces longues tiges acidulées. Quand vous redécouvrirez cette recette, une fois de plus je serais en route  pour la Bavière pour fêter l’anniversaire de la Munichoise. C’est un chiffre rond qui nous permet de réunir famille et amis pour une fête joyeuse et gourmande. Une fois de plus, je serai en charge des desserts et elle m’a déjà passé commande d’une pyramide de macarons. Pensez à moi, en ce moment je les rate et n’ai toujours pas trouvé d’explication !

Recette

Dans une casserole, porter de l’eau à ébullition, éloigner de la source de chaleur, ajouter les feuilles de verveine après les avoir lavées, couvrir et laisser infuser 5 minutes, filtrer, laisser refroidir. Après refroidissement, verser la crème fleurette et l’infusion de verveine ( 50ml d’infusion) dans le siphon, visser le bouchon, insérer une capsule dans le réceptacle, secouer vivement, réserver au froid 2 heures minimum.

   DSC08517    DSC08520

Allumer le four à 80°C. Laver et éplucher la rhubarbe, conserver les épluchures. Avec 50ml d’eau et 50g de sucre, confectionner un sirop, amener à ébullition, plonger les épluchures de rhubarbe, donner un bouillon à nouveau, égoutter avec précaution, réserver le sirop. Sur une plaque de four recouverte de papier cuisson, étaler les filaments de rhubarbe sans qu’ils se touchent. Enfourner pour 90 minutes. On obtient des brindilles sucrées assez cassantes.

Couper les tiges de rhubarbe en dés de 1cm de côté, les mettre dans une casserole avec le sirop récupéré précédemment et la demie gousse de vanille grattée, amener à ébullition et cuire 2 minutes à petits frémissements. Débarrasser la rhubarbe dans un saladier, filtrer le sirop, remettre sur le feu avec 0,5g d’agar agar en fouettant 30 secondes, ajouter les dés de rhubarbes, mélanger, répartir au fond des verrines, réserver au frais.

Prélever quelques fraises pour décorer les parois de verrines après les avoir taillées en lamelles. Couper 200g de fraises en petits dés et mixer le reste avec l’édulcorant et quelques gouttes de jus de citron, mélanger avec les dés de fraises. Tapisser les parois des verrines avec les lamelles de fraises, verser l’appareil avec les fraises au milieu, réserver au frais, jusqu’au moment de servir.

Hacher menu les feuilles de verveine, sortir les verrines et le siphon du réfrigérateur. Secouer le siphon, coiffer la verrine de crème à la verveine, saupoudrer de verveine hachée, déguster.

Comme moi, vous êtes fan de rhubarbe, essayez donc cette recette ou bien encore cette tarte là, vous ne serez pas déçus.