Quand Marie-Claude nous a proposé une invitation à la remise des prix du 11ème Trophée Masse, Hilda et moi, nous sommes laissé convaincre aisément. Le photographe de la “Cour” a pu intervenir, ce qui accroit forcément la qualité du reportage.

À l’initiative de la famille Masse, cet évènement contribue à une mise en valeur du foie gras , avec la participation de jeunes cuisiniers parrainés pour chaque région par des Chefs de renom et des MOF.

Dans le cadre de l’Institut Paul Bocuse à Ecully, Frédéric Masse et Sabine, son épouse, nous ont présenté les candidats et les différents partenaires associés à ce concours : le champagne Nicolas Feuillatte, les vins d’Alsace et les pains Bridor. Pour le Chocolat, Michel Cluizel, avec la découverte d’un produit, la Gruétine, un savant dosage de grué de cacao et de caramel.

Assurant cette année la présidence du jury, Anne Sophie Pic, à son habitude, très souriante et réservée, nous a dévoilé le nom du gagnant : David Alessandria.

Sylvie Grucker, Stéphanie Le Quellec, Anne-Sophie Pic, Flora Mikula

Après ces moments empreints d’émotions pour les candidats et d’anecdotes souriantes, les élèves de l’institut, dans un ballet incessant et efficace, sous l’oeil vigilant du maître d’hôtel, nous ont régalés de bouchées salées variées. Nous avons savouré des ravioles de foie gras, brunoise de carotte, bouillon de volaille aux morilles, en terrine avec des pignons. Pour terminer, une démonstration ludique de brochettes de foie gras et dés de canard avec le “green cooker” nous a vraiment impressionnés.

Un plateau de mignardises conclut cette agréable soirée.

En compagnie de Stéphanie Le Quellec, Top Chef 2011, et déjà sélectionnée pour le Bocuse d’Or 2012 et l’un des Chefs de l’Institut.